WC pour personne à mobilité réduite
WC

Quelles sont les normes WC PMR en 2020 ?

La loi veut que les personnes à mobilité réduite et les personnes valides aient le même droit sanitaire. Il serait injuste qu’une personne en fauteuil roulant ne puisse pas aller aux toilettes parce qu’il est difficile d’y accéder et encore plus de l’utiliser.

Les dispositions légales relatives aux WC PMR

Loi de février 2005 :  égalité des droits et des chances

Loi de février 2005 :  égalité des droits et des chances

Après sa promulgation, c’est-à-dire, son entrée en vigueur et la publication de différents arrêtés pour son application, la loi de février 2005 a contraint les propriétaires de bâtiments fréquentés par le public de proposer des prestations ainsi que des infrastructures dont chaque personne pourra bénéficier. C’est ainsi qu’il est devenu obligatoire de mettre en place un WC pour personne handicapée comme il est évident d’en installer pour les personnes valides. (En savoir plus)

La norme NF 99-611

La norme NF 99-611

Cette loi concerne spécialement les WC pour personne à mobilité réduite et notamment les équipements sanitaires trouvés à l’intérieur. C’est à partir de cette norme que chaque personne ayant l’intention de mettre en place un WC PMR pourra trouver toutes les informations importantes à prendre en compte afin de le rendre accessible aux personnes en fauteuil roulant.

À qui s’adressent les normes WC PMR ?

À qui s’adressent les normes WC PMR

Les établissements publics sont les premiers à être intéressés par ces normes. Il faut qu’il y ait un WC PMR pour 10 WC. Ainsi, s’il existe 20 WC à la disposition du public, il doit y avoir au moins 2 WC accessibles aux personnes handicapées. (En savoir plus)

Qu’en est-il de la règle sur l’accessibilité du WC PMR ?

L’accessibilité de ces lieux doit être assurée. Ceci dit, ils doivent en principe se trouver au rez-de-chaussée afin que les personnes en fauteuils roulants puissent y accéder facilement. Cependant, les immeubles avec étage doivent également avoir au moins un WC PMR par étage. A ce moment, l’immeuble doit être équipé d’un ascenseur, sinon, cela ne servira à rien d’en installer aux étages supérieurs.


Qu’en est-il de la règle sur l’accessibilité du WC PMR

Il est également à noter, qu’en vertu de la loi pour l’égalité entre les personnes invalides et les personnes valides, si les WC  destinés aux personnes valides sont divisés en deux en fonction du sexe, c’est-à-dire que s’il y a des WC pour homme et des WC pour femme, il est logique que les WC PMR soient aussi séparés de la sorte.

Comment distinguer un WC PMR ?

Comment distinguer un WC PMR

Il existe différentes signalisations à installer pour aviser la présence d’un WC PMR. Le signe que l’on trouve le plus souvent afin de marquer les endroits réservés aux personnes handicapées est l’image d’une personne en fauteuil roulant ou l’écriture en gras : personne à mobilité réduite PMR.

 Sa couleur doit aussi être visible de loin comme de près. Pour que tout le monde le puisse les lire, les marquages doivent être placés en moyenne à 1.5 m du sol. Il y a également une règle qui régit la taille de l’écriture ou de l’image à adopter en tant que signalisation : il faut qu’elle ait au moins 4,5 mm de taille.

Qu’en est-il des installations au niveau de ce WC ?

L’ouverture de la porte doit en premier temps se faire vers l’extérieur. Cela permet à toute personne en fauteuil roulant de l’ouvrir, entrer et pouvoir refermer la porte sans difficulté. Cette même porte doit avoir une largeur assez importante. Si en principe la largeur d’un fauteuil roulant est estimée à 75 cm, la largeur de la porte doit être au moins de 85 cm. Toutefois, il est important d’installer une porte maniable, donc légère avec un poignet à pas plus d’un 1 m du sol.

Qu’en est-il des installations au niveau de ce WC

La cuvette WC, quant à elle, n’est pas installée à la même hauteur que celle des personnes valides. Elle doit être fixée en moyenne à 50cm du sol et à plus de 40cm du mur. Les cuvettes suspendues sont les plus pratiques dans ce genre de situation, car il est possible de varier la hauteur de leur fixation.

La dimension des salles-de-bain pour personne handicapée doit être plus spacieuse que celle des personnes valides. Le fauteuil roulant doit en principe pouvoir y entrer et se déplacer à l’intérieur. Ainsi, il est jugé juste que les toilettes pour personnes à mobilité réduite disposent d’une dimension moyenne de 150x210cm.

Le lavabo et le lave-mains installés doivent être placé à un endroit, où ils seront utilisables à la fois par une personne debout et une personne assise. Le lavabo et le lave-mains doivent donc être fixé à 70 ou 80 cm du sol. Il est préférable d’opter pour les lavabos suspendus dans ce genre de situation de sorte à ce qu’un fauteuil roulant puisse se placer devant. Découvrez notre sélection d’équipements PMR.

Autres équipements obligatoires dans un WC PMR en 2020

L’élément le plus important est la barre d’appui qui aidera la personne invalide à se déplacer vers le WC PMR et se relever après avoir fait ses besoins. Elle se place à 40 et 45 cm près de la cuvette suspendue et doit avoir une hauteur entre 70 et 80cm.

Autres équipements obligatoires dans un WC PMR en 2020

Le miroir, le mécanisme de chasse d’eau ainsi que le distributeur de savon doivent également être facilement accessible. Ainsi, il faut les placer à une hauteur à laquelle une personne assise peut les atteindre.

Category: WC
Posts created 20

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Posts

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top